Islanderoadtrip

Un roadtrip en Angleterre

Angleterre unsplash-logoJosh Kirk

Londres, le Pays de Galles, et le Lake District

Introduction

Second mini-article de ces « brèves de confinement » : un road trip d’une semaine en Angleterre. Pour rappel, nous avons décidé de profiter du temps disponible pendant ce confinement pour écrire un peu sur le blog. Comme bien évidemment nous ne sommes pas partis en roadtrip, on vous parle de voyages qui datent d’avant la création du blog en 2016 et pour lesquels nous n’avions encore rien écrit. Si vous l'avez manqué le premier article était dédié à un week-end à Berlin.

C’est à l’été 2015 que nous avons effectué ce tour d’Angleterre , de Londres à Nottingham en passant par le nord du Pays de Galles et le Lake District tout au nord. Nous n’avons plus de photo de ce roadtrip, je vais utiliser quelques images libres provenant du site Unsplash pour illustrer (crédit sous chaque photo).

Cet été là, nous devions rendre visite à des amis habitant à Nottingham, nous en avons profité pour faire ce tour avant d’aller les voir. L’Angleterre (ainsi que l’ensemble du Royaume-Uni) sont des pays que nous apprécions beaucoup. Geoffrey a étudié un an au nord du Pays de Galles, c’est une des raisons pour lesquelles il souhaitait y retourner. Sandrine a également passé une année Erasmus à Glasgow. Nous sommes retournés en Ecosse en 2018, vous pouvez lire nos aventures sur l’île de Skye ici. Nous avons également passé un peu de temps en Cornouailles (à lire ici) ou encore à Belfast.

Londres unsplash-logoCharles Postiaux

Un long week-end à Londres

Que faire pour une première visite

C’est à Londres que nous atterrissons en juillet 2015, nous avons réservé un hôtel dans le quartier de la City, Travelodge London Central Liverpool Street. Le genre d’hôtel qui doit être occupé toute l’année plutôt pour le business, et qui propose des prix attractifs l’été pour les touristes. Car en effet le quartier est très calme en juillet. En plus suite à un léger souci sur notre douche, ils nous avaient offert une des trois nuits. Nous restons donc 3 jours pleins à Londres. Difficile de se souvenir en détail de ce que nous avons fait il y a 5 ans. En revanche je me souviens bien des nombreux marchés et toute la « street food » que nous avons pu goûter!

Le premier jour le vendredi, le temps d’arriver depuis l’aéroport nous avons surtout visité le centre de Londres et ses quartiers touristiques. Nous nous sommes baladés dans les rues animées de Soho (Oxford Street, Regent Street, Piccadilly…) puis de Covent Garden, nous admirons également la cathédrale St Paul dans la City.

Le samedi nous déjeunons au Borough market un marché emblématique sous les rails du métro, tout proche du London Bridge. Nous découvrons des stands de nourriture des 4 coins du monde, difficile de faire un choix ! Nous prendrons finalement des burgers, puis plus tard dans l’après midi nous visitons le Tate Modern, en particulier la section d’art contemporain. De là nous marchons sur la rive sud de la Tamise jusqu’à la fameuse grande roue, le « London eye », nous ne montons pas dedans vu l’interminable file d’attente. Vous pouvez acheter vos billets à l'avance ici. Nous traversons le Westminster Bridge pour admirer Big Ben, le palais de Westminster (le lieu où siège le Parlement du Royaume-Uni) ainsi que l'Abbaye de Westminster. Nous poursuivons le long de St James’s Park jusqu’au palais de Buckingham, résidence de la famille royale.

Le dimanche nous nous rendons dans le South Hackney, des amis vivent ici et on connaissait un bon marché sur Broadway market. La petite rue est très touristique avec de nombreux bars, restaurants ainsi que des boutiques de créateurs. On y goûte nos premiers Scotch Eggs (un œuf dur au cœur d'une boule de garniture de chair à saucisse, panée et frite). Si vous partez au sud, se trouve le Haggerston Park, dans lequel la « Hackney City Farm » propose de très bons brunchs. Nous empruntons les berges du Regent’s Canal, il traverse le nord de Londres d’est en ouest, nous marchons presque 7km jusqu’à Camden. Nous nous baladons dans les nombreux marchés aux puces du quartier avant d’aller nous poser en fin d’après midi à Hyde Park, le plus grand parc de la capitale.

Dernier jour à Londres le lundi, nous marchons le long de la Tamise, d’abord rive nord pour visiter la London Tower, abritant les joyaux de la couronne, puis nous traversons le Tower bridge. De l’autre côté nous passons entre autres devant le Shakespeare's Globe, un théâtre célèbre pour avoir abrité de nombreuses représentations des pièces de William Shakespeare et pour avoir brûlé accidentellement en 1613. Il fut reconstruit en 1996 à l’identique. Nous passons une partie de l’après-midi sur place, à regarder la diffusion sur grand écran du tournoi de Wimbledon ce qui clôture notre séjour à Londres.



Snowdonia unsplash-logoLeo Sammarco

Le Pays de Galles

Focus sur le nord du pays et le parc Snowdonia

Le mardi nous poursuivons notre roadtrip en direction du nord du Pays de Galles. Nous avons loué une voiture et il faut compter environ 4h de trajet. La sortie de Londres est assez compliquée, c’est la première fois que Geoffrey conduit à gauche et il y a beaucoup de circulation. Pour rendre le trajet plus agréable nous faisons une pause de quelques heures à Oxford. Surnommée « la ville aux clochers rêveurs », elle vaut le coup d’oeil. La ville accueille l’université d’Oxford, une des plus vieilles au monde, on y recence près de 32 000 étudiants. Vous pouvez aussi visiter son fameux marché couvert. Pour le déjeuner nous mangeons un fish & chips chez « the Crown », une taverne située dans une petite ruelle du centre qui dispose d’une belle terrasse.

Si vous disposez de temps, n’hésitez pas à visiter la Cornouailles, une région peut être moins connu pour nous Français, mais magnifique. On en parle plus en détail dans cet article.

Nous arrivons dans la soirée à Wrexham, une petite ville du nord du Pays de galles. C’est ici que Geoffrey a passé un an. Pour vous situer, on se trouve à environ 60km au sud de Liverpool. C’est une ville étudiante avec un campus de 6 000 étudiants. Nous repassons rapidement là où il a étudié et habité avant d’enchainer quelques parties de billard dans un pub. Malheureusement en plein été, dans une ville étudiante, il n’y a pas grand chose à faire. A 20h presque tous les restaurants sont fermés et nous finissons au McDo.

Proche de Wrexham se trouve également la cité médiévale anglaise de Chester. Pendant la présence romaine, il s'agit de la plus grande forteresse romaine de l'île de Bretagne, les historiens pensent que la ville était destinée à devenir la capitale à la place de Londres. L'arrêt de la conquête romaine aurait eu raison de ce destin. Vous pouvez admirer les remparts de la ville ainsi que sa Cathédrale achevée au XVIe siècle.

Retour à Wrexham : nous logeons au Lemon Tree, un hôtel confortable avec une architecture particulière, on dirait une sorte d’ancienne église. Leur petit déjeuner est très bon, après une petite balade dans le centre historique et quelques courses, nous partons vers Snowdonia.

C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de venir au Pays de Galles il s’agit d’une chaine de montagnes et d’un parc national. Le mont Snowdon culmine à 1085 mètres. Si on fait exception de l’Ecosse, il devient le mont le plus haut du Royaume uni. Dans le parc il y a 96 sommets de plus de 600 mètres d’altitude. Nous choisissons de randonner du côté de Pen-y-Pass, au nord-est du mont Snowdon, autour du lac Lllyn Llydaw. Nous ne sommes qu’à 450 mètres d’altitude, mais assez mal préparés, la météo tourne rapidement et on finit trempé. On emprunte la Miners Track (voie des mineurs) qui traverse le lac par une chaussée construite en 1853. Il reste également quelques ruines du XIXe siècle où l’on extrayait du cuivre. Des scènes du James Bond « le monde ne suffit pas » ont été tournées ici. Certaines légendes arthuriennes prennent également leurs origines ici. Pour se rendre au sommet du mont Snowdon il faut compter environ deux heures de marche depuis le parking de Pen-y-Pass, mais avec quand même +700m de dénivelé.

Si vous disposez de plus de temps que nous, vous pouvez randonner du côté de Llangollen, c’est à mi-chemin entre Snowdonia et Wrexham. Vous pouvez y voir les ruines du château Dinas Brân datant du treizième siècle. Sur place un train à vapeur longe la rivière Dee dans la vallée sur environ 10 miles, une belle activité pour découvrir la région.

En fin de journée nous regagnons notre logement sur la côte Ouest du Pays de Galles, à Caernarfon. Il s’agit d’une ville médiévale connue principalement pour son château et ses remparts. C’est en le visitant que vous apprendrez pourquoi les princes de la famille royale anglaise héritent du titre de Prince de Galles. Nous avons choisi une auberge de jeunesse de quelques chambres dans une bâtisse du XIVe, elle se trouve dans la vieille ville derrière les murailles, nous sommes dans une suite au dernier étage avec vu sur le port et le propriétaire est extrêmement sympathique. Le soir nous mangeons au Wal Restaurant, une bonne adresse avec des plats typiques anglais. Attention, lors de notre roadtrip, on a souvent été surpris par les horaires des restaurants au Royaume Uni, vers 20h dans les petites villes, on est déjà proche du dernier service !

Le lendemain direction la côte, au sud de Caernafon, avec les immenses plages de Harlech et Benar. De nombreuses villes du coin abritent des ruines de châteaux forts médiévaux. Mais c’est à Portmeirion que nous passons une partie de l’après midi. Le village est composé d'un ensemble de bâtiments, palais, et cottages construits entre 1925 et 1978 par l'architecte Sir Clough Williams-Ellis. Il se caractérise par une architecture italienne. Il est célèbre pour avoir servi de décor à la série Le Prisonnier.

En fin de journée nous repartons sur la côte nord du Pays de Galles en longeant la mer. Nous passons par Bangor, où le château « Penrhyn Castle » vaut le coup d’oeil ainsi que par Conwy, un important lieu historique avec son château aux 21 tours du XIIIe siècle, son abbaye et son pont suspendu. Sur le port vous découvrirez la plus petite maison du Royaume-Uni selon le « Guinness Book of Records » (3.05 mètres x 1.8). Vous pouvez même prolonger votre roadtrip en Irlande, puisque des ferry partent de Hollyhead au nord de l’île Anglesey, à cet endroit vous êtes pile en face de Dublin.

Nous passerons la nuit à Llandudno, une petite ville balnéaire disposant d’une longue promenade sur le front de mer. Notre chambre d’hôtel donne malheureusement de l’autre côté sur des toits, et une mouette nous fixe en tapant du bec contre la vitre. Flippant. Il s’agit de l’Elsinore Hôtel. Le soir nous mangeons dans un bon restaurant indien le Bengal Dynasty. Le lendemain matin après le petit déjeuner, nous partons au sommet du « Great Orme », une colline surplombant la ville. Au passage nous admirons la jetée de 700 mètres construite au milieu du XIXe siècle. Le « Great Orme » est accessible en voiture, à pied, ou en téléphérique. En haut vous aurez une vue sur la ville, mais surtout sur les falaises propices à la nidification vous pouvez observer une grande variété d’oiseaux (comme des faucons pèlerins, cormorans, pingouins, macareux, mouettes & goéland). Dans l’après midi nous partons pour Liverpool avec une pause à Chester mentionnée plus haut.

Caernafon Chester Conwy unsplash-logoNeil Thomas unsplash-logoNate K unsplash-logoK. Mitch Hodge



Liverpool unsplash-logoJean Carlo Emer

Passage à Liverpool

Sur les traces des Beatles

Nous passerons la nuit à Liverpool dans l’auberge de jeunesse « Euro Hostel Liverpool » pour un petit prix de 35 euro (et disposant d’un billard). Pour avoir visité les villes de Liverpool et Manchester, j’ai une préférence pour la première. Il est très agréable de se balader le long des docks (Royal Albert Dock) ou de faire une tournée des pubs, sans oublier bien sûr le Cavern Club où les Beatles ont commencé leur carrière. Ne manquez pas non plus la cathédrale de Liverpool (une des plus grandes du monde) et son parc. Côté musées, ils sont nombreux, vous avez par exemple le TATE sur les docks ou le Museum of Liverpool dans le centre.



Lake District Lake District unsplash-logoRumman Amin unsplash-logoMatthew Daniels

Lake District

Repos au bord des lacs

Le lendemain nous partons pour le Lake District tout au nord de l’Angleterre, en chemin nous faisons une pause à Blackpool une petite station balnéaire. La tour de la ville est une petite réplique de la Tour Eiffel (158 mètre de haut ). Sur place vous trouverez également un zoo, un aquarium et un parc d’attraction sur l’une des jetées de la plage. Pour rejoindre le centre du parc national du Lake District depuis Liverpool il faut conduire environ 2h. Sur place il y a de nombreux lacs et montagnes, ils sont les plus grands et les plus profonds d’Angleterre. Certains sont plus touristiques que d’autres avec des activités nautiques ou de la location de vélos par exemple. Nous logeons au « Wasdale Hall Youth Hostel » un manoir de campagne du XIXe siècle situé en face du lac Wast Water, pour le coup un des moins touristiques puisque situé dans une zone plus rurale, ce qui ne fait pas de mal après les nuits agitées de Liverpool. Pour les soirées il y a des jeux de société dans le grand salon avec de longues fenêtres donnant sur le lac, superbe vue, mais également une table de ping-pong et un billard à la cave. Nous ne manquons pas de déguster de nombreux cidres locaux. Dans le coin beaucoup de randonnées sont à faire, par exemple celle menant au sommet du Scafell Pike, une montagne de 978 mètres d’altitude. Si vous cherchez un endroit un peu plus touristique, regardez peut-être plutôt du côté du lac Windermere.

Nottingham unsplash-logoNicola Nuttall

Nottingham

Dernière étape du roadtrip

Vous pourrez poursuivre votre voyage en Ecosse, le Lake District se trouve à environ 2h de Glasgow. Nous y sommes allés en 2018, vous pouvez lire cette aventure ici. Pour notre part, il est temps de commencer à redescendre l’Angleterre vers Nottingham (environ 400km). Pour rappel nous logeons quelques jours chez des amis. Sur place nous testerons un bon nombre de pubs et nous assisterons à un concert dans les jardins de Wollaton Hall, une maison de campagne qui abrite un muséum d’Histoire naturelle. Si sa façade vous est familière c’est qu’il a servi (entre autre) de manoir à Bruce Wayne durant les films Batman de Nolan. Dans son parc vous pouvez aussi admirer les cerfs. Si Nottingham est connue pour la légende de Robin de Bois, vous pouvez aussi y visiter ses nombreuses cavités artificielles, à la fois abris et refuges, ces galeries furent habitées jusqu'en 1924. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, elles servirent d'abris anti-aériens. Ne manquez pas non plus le château de Nottingham, fondé par Guillaume le Conquérant au Moyen-âge.

Pour rentrer en France nous rejoignons Londres en train avant de prendre notre vol, ce qui conclut ce roadtrip en Angleterre. N’hésitez pas à partager vos itinéraires en commentaire ou à nous poser vos questions.

Wollaton Hall Wollaton parc unsplash-logoMike Smith unsplash-logoUriel Soberanes



Ces articles pourraient également vous plaire

Ecosse
Norvège